Les tortues




Rien ne sert de courir …
Projet autour des TORTUES d’eau et de terre – Cycle 1

Objectif général
Observer des animaux : leurs milieux de vie, leurs caractéristiques et acquérir le vocabulaire adapté.


Compétences
– Décrire ce que l’on voit et émettre des hypothèses,
– Prendre soin des tortues,
– Participer à des créations collectives,
– Appréhender les grandes fonctions du vivant (nutrition, locomoion, aspect).

Le Langage

Mémoriser la comptine La famille tortue, Le rock des tortues,

Recomposer le mot TORTUE 

– Dictée à l’adulte : écrire une lettre pour inviter les autres classes de l’école à venir voir les tortues, 

Décoder la recette de la pâte à sel  puis coder la recette sous la dictée des enfants

Agir et s’exprimer avec son corps

La soupe à la tortue (jeu de lutte)

Se déplacer comme les tortues (ramper, marcher à quatre pattes marcher lentement…),

Déplacements avec une « carapace » sur le dos : dles coussins ou des cartons (une idée de Nicole).

Orientation : 

Objectifs :

PS : Percevoir l’orientation vers le haut et le bas.

MS : Percevoir l’orientation vers le haut, le bas, la droiteet la gauche.

Matériel : 2 ou 4 grandes images de tortues avec un point repère en haut à gauche. des petites images de tortues qu’on distribue aux enfants (petit groupe) : fiche élève 

Déroulement PS

La maîtresse montre une grande tortue orientée vers le haut. Les enfants doivent orienter leur tortue de la même façon. Travailler dans l’espace d’abord, puis faire placer les petites tortues au tableau avec des aimants. Elles doivent toutes aller dans la même direction que la maman tortue.

Autre jeu : La maîtresse place une maman et des petites tortues au tableau. Les enfants doivent identifier celles qui vont dans la même direction que la maman ou dans le sens contraire. Le jeu sera poursuivi plus tard sur un plan horizontal (plus difficile pour les 3ans)

Déroulement MS

Même jeu mais avec gauche et droite en plus.

 

Vivre ensemble

Dire les comptines, écouter les histoires de Tortues (Franklin…).

– Prendre la parole en levant la main pour dire ce que l’on pense,

Ecouter la maîtresse et les autres quand ils parlent.

Tortues de terre ou d’eau ?  (Développer sa créativité, découvrir les formes, réaliser une fresque collective)




Découvrir le monde

Des tortues en classe : mise en place du projet et découverte des tortues d’eau et de terre 

Tortues de terre ou d’eau ?(Développer sa créativité, découvrir les formes, réaliser deux fresques collectives).

Que mangent les tortues ? 

La tortue-gommette (PS) :

 En PS nous travaillions sur le 1.
J’ai donné comme consigne : « Colle une gommette dans chaque écaille de la tortue. »

Mais ce support peut servir à de nombreux exercices avec des consignes plus ou moins complexes: (Support à agrandir au format A4)
– Colorie chaque écaille de couleur différente. (PS)
– Fais des points au coton tige dans chaque écaille.(PS)
– Colle une gommette dans chaque écaille, mais attention, deux écailles qui se touchent ne peuvent pas avoir la même couleur de gommette.
– Colorie chaque écaille d’une couleur différente. (MS)
– Fais un graphisme différent dans chaque écaille. (MS-GS)
– Ecris un nombre différent dans chaque écaille. (MS-GS-CP).

La tortue-gommette (MS) :

En MS, une progression  » manipulation – représentation- évaluation ».

1- Les enfants ont matérialisé des tortues avec des ficelles et décoré librement les carapaces avec des blocs logiques.

2- Au vu des réalisations, il s’agit de prolongeravec la consigne. « Sur la tortue réalisée en dessin peinture, décorez les carapaces en superposant 3 formes semblables, de la plus grande à la plus petite. »

3- En évaluation,  même consigne avec des gommettes de trois tailles différentes : 

 

Imagination et Création

Tortues de terre ou d’eau ? (Développer sa créativité, décourvrir les formes, realiser deux fresques collectives 

– Modeler et peindre des tortues en pâte à sel.

Arts plastiques : 

Les tortues réalisées en peinture et décorées ont servi à l’élaboration d’une fresque collective en MS :

Le fond est réalisé avec des encres diluées appliquées à l’éponge.Les feuilles ramassées lors de la visite au village des tortues ont servi à faire quelques empreintes pour simuler le milieu où vivent les tortues.

Autre oeuvre collective des MS :  la tortue en graphisme. L’atelier est permanent, les enfants y accèdent à des moments perdus et ont instauré des consignes de leur propre chef : là on fait des ronds, là on fait des soleils, etc …

En PS, mes objectifs étaient d’amener les enfants à observer un animal et à prendre conscience de son schéma corporel. D’où de nombreuses activités de représentations associées à l’acquisition du vocabulaire précis : carapace, tête, 4 pattes, queue, écailles.

Des réalisations éphémères : avec des formes en mousse que les enfants adorent manipuler parce qu’on peut rapidement rectifier les erreurs, avec la pâte à modeler.

Des réalisations durables : avec de la pâte fimo qu’on laisse sécher.(+ atelier de peinture), avec des formes prédécoupées par l’adulte.(atelier de collage) , avec du papier journal.

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :